Créer son entreprise

La créativité à l’épreuve du marché.

Quelles sont mes compétences et mes atouts au service de ce projet ? A quel problème ou besoin je souhaite répondre ? Quelle est mon offre et quelle en est la valeur ajoutée ? Pour quel marché cible ? Comment segmenter ce marché ? C’est à ces questions que vous devez vous efforcer de répondre, … bien avant celle du sacro-saint statut de l’entreprise !

Le profil type du super-entrepreneur 

L’entrepreneur n’est pas un super-héros, mais il doit se reconnaître dans un ou plusieurs de champs de compétences suivants (à différents niveaux !)

  • travailler en réseau et être moteur
  • être capable d’analyser un problème et d’imaginer des solutions
  • maîtriser une approche technique de son offre
  • être en capacité à commercialiser son projet
  • faire des choix rentables

Pour prendre conscience de vos besoins et monter en compétence sur ces différents axes, nous vous invitons à :

  • nous rencontrer !
  • rencontrer notre réseau d’acteurs constitué de professionnels de l’accompagnement
  • vous entourer de compétences de prestataires
  • vous former
  • vous adosser aux compétences d’un associé au profil complémentaire

Il n’existe donc pas un profil idéal d’entrepreneur, mais différentes façons d’entreprendre.

L’excès de confiance en soi est mauvais pour la santé !

Mon idée vaut-elle de l’or ?

Toute idée n’est pas bonne à exploiter. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, et au-delà de ce que peut vous confirmer votre entourage direct, votre idée de départ est intéressante si :

  • elle répond à un besoin, à un problème à résoudre
  • elle part de vous : de votre parcours, de vos compétences, de votre analyse de votre environnement

Votre idée peut s’inscrire dans différentes formes d’innovation. Il n’existe pas que l’innovation de rupture ou technologique : innovation incrémentale, adjacente, d’usage, …

Rien ne sert d’innover pour innover : on vise à innover pour créer de la valeur en différenciant au mieux votre offre !

Votre idée gagnera en valeur dès lors que vous l’aurez soumise auprès de ses clients, de ses usagers, de ses prescripteurs, de ses partenaires … pour la faire évoluer et pour les faire adhérer.  Pour répondre à l’objectif d’affiner vos idées, nous vous proposons un parcours d’incubation.

La démarche entrepreneuriale

bpifrance propose un parcours de création avec des étapes types (l’idée / le projet personnel / l’étude de marché / les prévisions financières / les financements / les aides / le statut juridique).

Au sein de la Plateforme Entreprendre,nous sommes persuadés que ce parcours reste informatif et que le réseau à mobiliser, l’ordre dans lequel travailler ces étapes sont propres à votre projet et à votre profil.

Pour gagner en pertinence et en rapidité, selon les principes en vigueur de l’effectuation,  il est préférable de considérer les moyens dont vous disposez et comment les mettre au service de votre projet plutôt que de se fixer un but et de chercher les moyens de l’atteindre.

Parmi ces moyens, vos ressources initiales sont les suivantes :

  • qui vous êtes (votre parcours)
  • ce que vous connaissez (vos compétences et savoirs)
  • ceux que vous connaissez (votre réseau)

Ces éléments vont vous permettre d’obtenir les suivants (moyen de production, associé, bureau, local,…).

De même, un projet d’entreprise doit être considéré à la fois comme une opportunité, mais aussi comme un risque… maîtrisé !  Nous vous recommandons de raisonner dans une logique de perte acceptable : quel temps, quel budget, suis-je prêt à consacrer à mon projet de création ?

Quel accompagnement et quelles aides pour mon projet ?   

Rencontrons-nous !

Prendre rdv

Rencontrez le réseau

Découvrir les acteurs