Article mis à jour le 06.05.2019

Coopérative d’activités et d’emplois

Plutôt que de créer sa propre structure, un nouvel entrepreneur peut rejoindre une coopérative d’activités et d’emplois (CAE). C’est un regroupement économique solidaire de plusieurs entrepreneurs. Cette forme d’entrepreneuriat collectif lui offre une solution plus sûre pour lancer son activité. Le porteur de projet qui rejoint une CAE bénéficie d’un cadre juridique existant, d’un statut d’entrepreneur salarié en contrat à durée indéterminée et d’une protection sociale. Toute la gestion administrative, fiscale et comptable est mutualisée. Ce cadre lui permet ainsi de se concentrer sur son activité, avec une sécurité accrue.

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ?

Contactez-nous